Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'archipel de Théo
  • L'archipel de Théo
  • : M'évader, rêver, crier, en un mot écrire ! Modeler la vie avec des mots et les partager avec ceux qui s'évadent, qui rêvent et qui crient. Partager les coups de coeur ou de colère aussi.
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue à vous, qui aimez les mots, les voyages et le rêve ...
Je fais mienne cette phrase de René CHAR  : 

"La  poésie me volera ma mort"

encrier2.jpg

Recherche

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 22:21


Comme un profil perdu



Comme un profil perdu sur les murs de la ville
Qu’un regard tendre habite,
Un visage s’édite,
Ô phalène affolé, à la vitre fragile !

Sous le ciel se mourant, la fenêtre des yeux
S’ouvre sur la nuit
Et aux arbres de pluie,
Cependant qu’une étoile invisible s’émeut.

L’avers sombre des mots a creusé un grand trou,
Effrayant de ténèbres,
Pareil aux flots de l’Hèbre,
Où s’effondrent lumière et poussière de nous.

Sur les murs de la ville, au pas lourd des passants,
S’associe solitude,
Infinie solitude !
De ces fétus vivants que dirige le vent.

Un visage s’édite à la vitre fragile,
Une larme impuissante
Quitte l’œil qu’elle hante,
Fécondant le tombeau de nos amours fossiles.


Septembre 2006



Partager cet article

Repost 0
Published by Théo - dans Bris de vers
commenter cet article

commentaires

Théo 02/08/2008 18:00

Merci à toi Clo, et à bientôt dès que j'ai retrouvé une connexion normale !Mes amitiés

Claudie 30/07/2008 18:13

Chaque vers apporte une image. On ne te lit pas, on te suit pas à pas... Merci Théo. Amicalement. Clo

Théo 29/07/2008 23:18

Merci Zazou, amitiés

Théo 29/07/2008 23:17

Isabelle, j'espère vous avoir aidée à dormir ? :)) Merci à vous

zazou 25/07/2008 14:30

Très beau texte. Bravo!