Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'archipel de Théo
  • L'archipel de Théo
  • : M'évader, rêver, crier, en un mot écrire ! Modeler la vie avec des mots et les partager avec ceux qui s'évadent, qui rêvent et qui crient. Partager les coups de coeur ou de colère aussi.
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue à vous, qui aimez les mots, les voyages et le rêve ...
Je fais mienne cette phrase de René CHAR  : 

"La  poésie me volera ma mort"

encrier2.jpg

Recherche

5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 18:09

Il

 

 

dessin_arbre_oiseau.png

Image : source APE

 

Il

 

Il était tout de grâce empruntée, le cœur gauche,

Brodant des soirs d’été sur un tissu de neige ;

Et le voyant si fou, les femmes le moquaient,

Mais lui brûlait leur nom au feu de sa mémoire.

 

Sur le seuil de l’hiver, son ombre déjetée

Ecrivait son chemin d’une plume de fée

Loin de la rumeur des villes au masque noir,

Auprès d’arbres où les oiseaux cachent leur cri.

 

Il posait des rideaux aux fenêtres des mots

Pour empêcher d’entrer l’obscur et le mesquin ;

Il était de ceux-là qui préparent le feu

Et s’en vont dans le froid quand les autres se chauffent.

 

Enfantin amoureux au sourire obstiné,

Fils d’amours opportunes qui fardent notre vie,

Il acquittait le droit de vivre et de chanter,

Il était, le cœur gauche, tout de grâce empruntée.

 

Théo

mai 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Théo - dans Mes Îles
commenter cet article

commentaires

Théo 02/06/2011 20:05



Merci Les amis :-)


Moun, je me demande bien à qui IL te fait penser !



Moun 07/05/2011 13:01



Grave comme il me fait penser à quelqu'un de ma connaissance


Tu salueras IL de ma part, tu peux le biser aussi ; allons, ne soyons pas avares de tendresse !


 


 



stellamaris 05/05/2011 21:26



Un superbe portrait, Théo ! Toute mon amitié.