Présentation

Recherche

Vendredi 4 janvier 2013 5 04 /01 /Jan /2013 19:38

ranime_la_flamme1b.jpg

La flamme

 

Le vent colle la pluie aux vitres du présent

Laissant à l'horizon une ligne brumeuse 

Otage de la nuit qui se voulait heureuse,

Promesse d'un passé qui s'en va lentement.

 

Si l'eau, sur les carreaux, s'échappe sans un bruit,

Retiens-la dans la main qui apaise les larmes,

Laisse-la purifier ton coeur de ses alarmes,

Devenir la fontaine où s'abreuve la la vie.

 

Ne pose pas tes pleurs sur le marbre des jours,

Ouvre grand ton regard, sèche la diluvienne,

Espère le soleil et que le temps revienne

Des mille et une nuits de partage et d'amour.

 

Oublie la nostalgie de la verte jeunesse,

L'insouciance des corps aux désirs éphémères,

Le silence éploré de tous ceux qui s'aimèrent

Une fois dissipée la vapeur de l'ivresse.

 

Qu'il est bon de savoir la lueur d'espérance

Allumée nuit et jour pour que vive l'amour,

Simple flamme qui tremble à travers les ajours

De la forêt du temps qui cache nos errances.

 

Moun&Théo

Par Théo - Publié dans : Quatre mains - Communauté : Inspirations poétiques
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

Bienvenue

Bienvenue à vous, qui aimez les mots, les voyages et le rêve ...
Je fais mienne cette phrase de René CHAR  : 

"La  poésie me volera ma mort"

encrier2.jpg

Derniers Commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés